Transport

Le TCO est compétent en matière d’organisation des transports publics urbains. Il doit donc planifier les déplacements urbains (Plan de Déplacements Urbains), gérer les voiries et les parcs de stationnement d’intérêt communautaire.

Le TCO organise les réseaux de transports collectifs, à la fois les lignes régulières et les transports scolaires. Il transporte chaque année plus de 20 000 élèves (transports scolaires) et près de 3 millions de voyageurs (lignes régulières). Chaque année, plus de 10 millions de kilomètres sont ainsi parcourus par 300 véhicules.

Les lignes de bus sont exploitées par des entreprises de transport. Ces entreprises ont des contrats de transport avec le TCO (marchés publics ou délégation de service public). Le principe général est que la collectivité paye aux transporteurs la différence entre le coût d’exploitation des lignes de bus et les recettes des usagers.


Le TCO est aussi amené à mettre en œuvre de nombreux projets en lien avec l’exploitation des transports publics. Parmi les projets engagés aujourd’hui, on peut citer :

  • la réalisation d’itinéraires privilégiés,
  • le développement de services de location de vélos et de vélos-taxis,
  • la mise en place de nouveaux poteaux d’arrêt, de bancs et d’abris-bus…

Par ailleurs, le TCO a vocation à s’intéresser à tout ce qui concerne les déplacements dans l’agglomération : les déplacements à vélo, à pied, en bus, en voiture, le tram-train, le transport par mer etc…

Il est ainsi sollicité sur de nombreux dossiers : soit pour prendre une mesure ou une action, soit pour participer à un projet ou à une réflexion, soit pour simple consultation.

Le Plan de Déplacements Urbains est l’occasion pour le TCO de définir la politique de déplacements sur son territoire : ce document exhaustif traite des transports de personnes et de marchandises. Il fait le lien avec l’aménagement du territoire, le développement économique et touristique. Le projet de PDU était en enquête publique en 2007

Enfin, le TCO est compétent pour créer des voiries d’intérêt communautaire (de même qu’il existe des voiries nationales, départementales et communales) et des parcs de stationnement d’intérêt communautaire.

Dans cette rubrique :



Publié le 26 juillet 2014.

Pour rester informé, n'hésitez pas aussi à faire un tour sur Twitter, Flickr, Google+, YouTube ou encore Facebook.

Une information, une correction, un complément à ajouter ? Contactez-nous via notre formulaire dédié.