Communauté d'agglomération du Territoire de la Côte Ouest - La Possession - Le Port - Saint Paul - Trois Bassins - Saint Leu

LE TCO VOUS ACCUEILLE

Adresse postale
BP 49 - 97822 Le Port cedex
Tél : 0262 32 12 12
Fax : 0262 32 22 22

Du lundi au jeudi
de 08h00 à 16h00

Vendredi
de 08h00 à 15h00

MARCHÉS PUBLICS

consultations en cours

RECRUTEMENT

Il n'y a aucune offre actuellement.

OTI Ouest

Office de tourisme de l'Ouest

La commune de Saint-Paul

C’est en 1791, que Saint-Paul a été érigé en commune. S’étalant sur plus de 24 000 ha, c’est l’une des trois plus grandes communes de France. Considérée comme le berceau du peuplement de La Réunion, elle en a été la capitale jusqu’en 1738.

Saint-Paul a accueilli les premiers habitants de l’île, des mutins de Madagascar, en 1646 puis en 1654.

En 1717, Antoine Boucher s’est installé à Saint-Paul pour y développer la culture du café dans les hauts. Il a fait construire des chemins pavés et les premiers ponts sur l’Etang qui ont permis de transporter les récoltes jusqu’à la côte.

Après 1815, la culture de la canne à sucre a peu à peu remplacé celle du café. Des esclaves venus d’Afrique et de Madagascar constituaient la main d’œuvre nécessaire aux plantations. Pour expédier tout le sucre produit, la ville a fonctionné comme un véritable port avec sa baie du meilleur ancrage.

Après 1848, des travailleurs engagés ont remplacé la main d’œuvre constituée d’esclaves. La culture du géranium, du maïs, du manioc, des haricots, des légumes, ainsi que l’élevage ont peu à peu fait leur apparition.

Le 19 mars 1946, La Réunion est devenue Département Français. Ce nouveau statut a entraîné de grands changements : les routes des hauts ont été bitumées, les commerces et les services se sont multipliés, le niveau et les conditions de vie de la population se sont améliorés.

Depuis 1999, l’agriculture dans l’ouest a pu se moderniser grâce à l’eau d’irrigation, Saint-Paul relevant le défi de passer du pays de la soif à celui de l’eau.

Du point de vue touristique, Saint-Paul bénéficie d’atouts naturels importants : une grande variété de paysages, comme le Maïdo, le Tour des Roches, des sites historiques, comme Villèle ou le cimetière marin, des plages de sable blanc et de sable noir…

Depuis plusieurs années, Saint-Paul connaît un développement touristique sur le littoral (avec des structures hôtelières, un port de plaisance, …) mais aussi dans les hauts sous des formes beaucoup plus familiales (tables et chambres d’hôtes, artisanat, …).

En matière économique, la commune dispose d’un centre ville dynamique avec des commerces et des services variés. A quelques kilomètres de ce centre, se trouve également la zone commerciale de Savanna avec des magasins plus grands. L’activité économique de Saint-Paul c’est aussi ses marchés forains (celui du front de mer, celui de Bois de Nèfles ou de Saint-Gilles, celui du Guillaume ou de Plateau-Caillou, …). Nombre d’habitants de la commune ou d’ailleurs, nombre de touristes prennent plaisir à fréquenter assidûment ces marchés.

Sur le plan des loisirs, Saint-Paul offre toutes sortes d’activités sportives liées à la mer ou à la montagne, sur terre ou dans les airs.

Mairie de Saint-Paul
Place du Général de Gaulle
CS 51015
97864 Saint-Paul Cedex
Tél : 0262 45 43 45
Fax : 0262 45 49 85
Agresse email : mairie@mairie-saintpaul.fr
Site Internet : www.mairie-saintpaul.fr